La réussite des lycéen·nes et les conditions de travail des personnels nécessitent que le ministère décale sa réforme, avec le nouveau bac en 2022, et qu’il ouvre des négociations à tous les niveaux avec les représentants des personnels.

Le 25 septembre dernier les personnels de direction étaient reçus au Rectorat pour la préparation de rentrée.
Le Sgen-CFDT était représenté par Murielle Subrero et Yves Combes (LGT Bellepierre)

mardi 9 octobre

La mise en œuvre des rendez-vous de carrière se heurte à de nombreuses difficultés qui ne remettent pas en cause la philosophie du projet mais rendent son démarrage particulièrement hésitant.

Le cabinet du ministre de l’Éducation nationale a confirmé au Sgen-CFDT que la présence du chef d’établissement pendant l’inspection des personnels, dans le cadre des rendez-vous de carrière, n’était pas remise en cause.